La concertation pour l'élaboration du Schéma de Cohérence et du Plan Climat est lancée
Visiter
Château de Châteaubriant
Voir la carte du pays
Château de Châteaubriant en restauration
Le château de Châteaubriant fait l'objet constamment de travaux de restauration pour assurer sa préservation, son entretien, et faciliter sa découverte et sa compréhension par les visiteurs. Châtelet du Château médiéval de Châteaubriant Châtelet du Château médiéval de Châteaubriant

Actuellement, un programme de travaux d'un coût de 4,3 millions d'euros est engagé par le Conseil Général de Loire Atlantique depuis fin août 2012 pour une durée de 25 mois. Ce programme fait suite à la précédent opération d'envergure qui date de 2006 avec la restauration de la chapelle, du logis du chapelain, et du petit logis.

La première phase de 16 mois porte sur la restauration du donjon avec débouchement de certaines baies, restitution d'éléments architecturaux disparus, creusement des sols, réfection des escaliers de pierre de schiste, et création d'une plancher panoramique à hauteur du chemin de ronde afin de permettre la découverte par les visiteurs de cet élément important du château médiéval.

La seconde phase de 5 mois concerne la restauration du grand logis selon l'état du 15ème siècle. Les interventions consisteront notamment aux restitutions de fenêtres au rez-de-chaussée, de meneaux, de traverses, de lucarnes et des intérieurs.

La troisième phase porte sur la restauration du châtelet dans son état actuel et des interventions plus ponctuelles seront menées sur le bastion sud-ouest (coupes d'arbres qui mettent en péril les maçonneries), le pavillon des champs (monitoring d'une fissure dans l'angle de la tour d'escalier) et le petit logis (confortement des cheminées du pignon ouest). Par ailleurs des espaces accessibles aux personnes à mobilité réduite seront aménagés.

Ces travaux sont l'occasion de fouilles archéologiques afin de contribuer à une meilleure connaissance des étapes de construction des édifices et de leur aménagement. Ils sont aidés par l'Etat à hauteur de 915 000 €, et par le Conseil Régional des Pays de la Loire à hauteur de 457 500 €.
Citéo / eZPublish © Inovagora
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales