Pays de Châteaubriant grève du tram train lundi 1er septembre 2014 - service minimum en autocar assuré - renseignements au 0 800 584 260
Visiter
Voir la carte du pays
Chambre dorée de Françoise de Foix

Dans le logis Jean de Laval du Château Renaissance de Châteaubriant, seule une pièce a fait l'objet d'une restauration permettant sa visite en accès libre. Il s'agit de la chambre dorée dite de Françoise de Foix, à laquelle on accède par un superbe escalier à vis en pierre de schiste. Chambre dorée - Château de Châteaubriant Chambre dorée - Château de Châteaubriant

Née en 1495, Françoise de Foix est fille d'honneur d'Anne de Bretagne qui organise en 1505 ses fiançailles avec Jean de Laval, petit-fils de Françoise de Dinan. Le jeune couple s'établit à la cour de François 1er. Vers 1518, Françoise de Foix devient la maîtresse du roi et exerce sur lui une influence considérable jusqu'en 1525, date à laquelle elle est écartée en faveur d'Anne de Pisseleu, future duchesse d'Etampes.

Françoise de Foix meurt le 16 octobre 1537 à Châteaubriant. Rapidement court la rumeur de son assassinat par son mari jaloux de sa liaison avec François 1er. De nombreux auteurs s'emparent très tôt de la légende et racontent qu'elle aurait été retenue prisonnière dans une chambre du château de Châteaubriant avant d'être empoisonnée ou saignée, selon les versions, sur ordre de son époux.

Depuis, chaque nuit du 16 octobre, le château est la scène d'une étrange procession. Dès le premier coup de minuit, précédé de prêtres et de chevaliers, François 1er et Françoise de Foix gravissent l'escalier d'honneur, suivis par Jean de Laval, tenu en chaîne par des démons. Il soulage ses pieds en sang dans une mare de sang. au douzième coup, le sinistre cortège quitte les lieux, suit les arcades, et se fond doucement dans les ténèbres.

A défaut d'avoir vu ces revenants, nombre de Castelbriantais (habitants de Châteaubriant) se souviennent de la tâche de sang répandu sur le sol de la chambre dorée. Mais, il ne s'agissait que d'encre répandue pour entretenir la légende dans une chambre que Françoise de Foix n'a jamais connu avec son actuel décor baroque puisqu'elle n'a été ainsi aménagée qu' un siècle après sa mort.

La chambre est en accès libre gratuit aux horaires d'ouverture du château. Un film vidéo y est projeté illustrant l'histoire de château de Châteaubriant, avec notamment une reconstitution en image de synthèse de la forteresse avec son donjon, ses logis, ses tours, et ses 635 mètres de courtine.

Citéo / eZPublish © Inovagora
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales