La concertation pour l'élaboration du Schéma de Cohérence et du Plan Climat est lancée
Voir la carte du pays
Filière bois énergie

Une filière bois énergie est en cours de montage sur le Pays de Châteaubriant afin de valoriser dans une logique de Entreprise de scierie Bourdaud Entreprise de scierie Bourdaud proximité les gisements locaux, et approvisionner les nouvelles chaufferies utilisant ce combustible.

Afin de développer la demande sur le Pays de Châteaubriant, un soutien à la création de chaufferies collectives a été mis en place conduisant d'ores et déjà à l'engagement de deux projets.

L' Hôpital Local de Nozay va débuter le 18 février 2008 les travaux de construction d'une nouvelle chaufferie de 320 KW alimentée par 175 tonnes de plaquettes de bois par an (hypothèse de 30 à 35 % d'humidité, granulométrie maximum : 50 x 20 x 10 mm) pour les bâtiments médecine soins de nuit, et hébergement de long séjour (72 lits au total).

La quartier de la Ville aux Roses de Châteaubriant (566 logements sociaux, 3 gymnases, 1 école primaire, 1 crèche, 1 collège, 1 piscine) fait l'objet d'études préalables à la création d'un réseau de chaleur avec chaufferie de 2 MW alimentée par 2 700 tonnes de plaquettes de bois par an (40 % d'humidité maximum, granulométrie maximum : 150 x 80 x 30 mm).

La mise en service de la chaufferie bois de l'Hôpital Local de Nozay est programmée pour mars 2009. Et si les études d'approfondissement menées avec l'OPAC confirment la faisabilité pour le quartier de la Ville aux Roses de Châteaubriant, la mise en service de la chaufferie pourrait s'envisager pour l' hiver 2010.

Il est apparu dès lors nécessaire aujourd'hui d'encourager l'organisation d'une filière bois énergie de proximité pour que lors de la mise en service de ces premières chaufferies collectives un circuit local de valorisation du bois doté d'une plate forme de regroupement et redistribution de la ressource soit opérationnel.

Cette plate forme devra faciliter une relation économique durable entre, d'une part, tous les fournisseurs : industriels du bois, office national des forêts, propriétaires forestiers privés, et exploitants agricoles pour le bois issu des haies bocagères, et, d'autre part, les collectivités, entreprises et particuliers disposant d'une chaufferie bois.

L'étude préalable au projet de technopôle de l'environnement avait conduit à identifier les gisements suivants en 2006 :

Ressource

Disponible en Loire Atlantique par an (minimum)

Disponible en Pays de Châteaubriant par an (minimum)

Remarque

Bocagère

45 000 tonnes

15 000 tonnes

.

Elagage

20 000 tonnes

non évalué

.

Forestière

50 000 tonnes

non évalué

.

Industrielle

26 000 tonnes

6 000 tonnes

1ère transformation : Bourdaud (Nozay) seulement, compléter avec TBO et Boulé

2ème transformation : non évalué

Rebut

25 000 tonnes

1 400 tonnes

Barbazanges Tri Ouest et CSDU Treffieux (SMCNA)

Total

166 000 tonnes

22 400 tonnes

.


Concernant le secteur agricole, sur le Pays de Châteaubriant, plusieurs agriculteurs sont actuellement en mesure de produire des plaquettes bocagères. Les volumes totaux représentent 600 m3 de plaquettes pour l'année 2006 destinés à la consommation de 18 chaudières à bois déchiqueté personnelles. Les coûts de production pour des projets équivalents sont de l'ordre de 70 à 90 € la tonne.

Dans ce cadre, la Communauté de communes de la Région de Nozay a engagé l'étude de faisabilité d'une plate forme bois énergie calibrée pour approvisionner la demande actuelle, et dotée d'une capacité d'extension afin de s'adapter à l'évolution du marché local et départemental. Les résultats de cette réflexion ont été présentés le 3 décembre 2008.

Citéo / eZPublish © Inovagora
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales