La concertation pour l'élaboration du Schéma de Cohérence et du Plan Climat est lancée
Voir la carte du pays
Guy Môquet et la carrière des fusillés

A trois kilomètres de Châteaubriant, sur la route de Laval (RD 771), se trouve une carrière de sable, la carrière de la Carrière des Fusillés - Châteaubriant Carrière des Fusillés - Châteaubriant Sablière, où 27 otages dont Guy Môquet furent fusillés par l 'armée allemande, le 22 octobre 1941, sur ordre du Führer Adolf Hitler, en représailles de la mort du Feldkommandant de Nantes, Karl Hotz, tué deux jours plutôt par de jeunes résistants français.

La 75e cérémonie commémorative se déroule le dimanche 23 octobre 2016. La précédente s'est tenue le dimanche 25 octobre 2015 à partir de 14h30, avec une évocation artistique et historique à 15h30 intitulée " 70 ans contre l'oubli", mise en scène par Claudine Merceron, avec la participation de 80 comédiens (adultes et enfants) amateurs et professionnels.

Le site de la Sablière, classé Monument historique, est un lieu de souvenir et d'histoire.

Le mémorial de Châteaubriant, du sculpteur Rohal, situé au centre de la carrière, évoque ce tragique épisode de la Deuxième guerre mondiale. Ce monument exprime, dans tout son dépouillement, la solidarité qui liait entre eux ces hommes morts pour la France. A ses pieds, 185 alvéoles renferment des terres venues de tous les hauts lieux de la résistance.

Une cérémonie est organisée en mémoire de ce tragique évènement, chaque année le 3ème dimanche d'octobre. Elle est l'occasion d'une évocation théâtrale devant un public de plusieurs centaines de personnes.

Le site de la carrière des fusillés est propriété de l' Amicale Châteaubriant-Voves-Rouillé.

Un musée de la résistance est aménagé avec une partie principale consacrée au camp de Choisel qui se situait au nord de Châteaubriant, et une liste des principaux lieux d'internement des nomades, juifs et résistants en France, tels le centre de Drancy ou le camp de Royallieu.

L' exposition permanente présente, entre autres, le châlit de Guy Môquet, des poteaux d'exécution, les dernières lettres des 27 otages, des projections de films, des livres, des objets sculptés par les prisonniers...

La carrière des fusillés et le musée de la résistance de Châteaubriant sont l'objet d'un ambitieux projet de valorisation avec création d'un parcours historique, modernisation des stèles, implantation de totems d'information présentant le contexte politique de l'époque, doublement de la surface d' exposition, et conception d'une maquette interactive du camp de Choisel. L'objectif est d'achever une première tranche de ce projet en octobre 2016 à l'occasion du 75e anniversaire de la fusillade. Le coût prévisionnel est estimé à 1,7 M€. Une souscription est lancée pour le financer.

Document téléchargeable : Histoire des fusillés de Châteaubriant (pdf - 188 Ko)

Document téléchargeable : Souscription pour la Carrière des Fusillés de Châteaubriant (pdf - 630 Ko)

La carrière des fusillés de Châteaubriant est accessible tous les jours.

Le musée de la résistance est ouvert les mercredi et samedi de 14 h 00 à 17 h 30.

Contact : 02 40 28 60 36

A consulter
Citéo / eZPublish © Inovagora
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales