La concertation pour l'élaboration du Schéma de Cohérence et du Plan Climat est lancée
Entreprendre
Actualité des entreprises du Pays
Voir la carte du pays
Derval Agri'Méthane reçoit un avis favorable de l'autorité environnementale
Derval Agri'Méthane est une Société par Actions Simplifée créée en 2013 pour construire et exploiter une unité de méthanisation à proximité du site de la ferme expérimentale de Derval. Le nouvel espace aquatique intercommunal de Derval sera chauffé par l'unité de méthanisation à son ouverture l'été 2016 Le nouvel espace aquatique intercommunal de Derval sera chauffé par l'unité de méthanisation à son ouverture l'été 2016

L' autorité environnementale a émis un avis favorable le 17 février 2015 au projet d'unité de méthanisation en soulignant qu'il était susceptible d'avoir des effets positifs en matière d'environnement en participant à la réduction des gaz à effet de serre, et à la production d' énergie sans recourir à des combustions fossiles.

Le projet d'unité de méthanisation est conçu pour traiter 19 752 tonnes de matières organiques entrantes par an, et de produire 3 200 000 kWh d'énergie par combustion du biogaz. La production de biogaz est estimée à environ 2 389 m3 par jour pour une production annuelle de 872 052 m3 de digestat (18 201 tonnes) par an.

L'unité de combustion sera d'une puissance thermique de 445 kW permettant de produire de l'énergie sous forme d' électricité revendue à EDF, et sous forme de chaleur destiné au fonctionnement de l'unité de méthanisation, au séchage de bois, et au chauffage du nouvel espace aquatique intercommunal et du lycée agricole à Derval.

Les installations occuperont une surface de 2 hectares. Elles seront composées d'un bâtiment de réception des déchets et de stockage du digestat solide de 830 m2, un local technique d'hygiénation, un digesteur semi-enterré de 2 493 m3, un post digesteur de 2 492 m3, un conteneur de cogénération et un tranformateur, une torchère de sécurité, une lagune de stockage du digestat liquide de 7 500 m3. S'y ajouteront un hangar de séchage du bois de 259 m2, et une fosse à lisier couverte de 300 m2.

La matière organique utilisée comprendra des lisiers, fumiers, mucus de porc, graisses, bio déchets, et boues biologiques provenant de Loire Atlantique et de 4 départements limitrophes. La surface agricole utilisée pour l'épandage du digestat liquide est de 1 727 hectares dont 1 549 épandables sur 15 exploitations agricoles.

Le coût de l' investissement est estimé à 3,9 M€. L' enquête publique se déroule du 8 avril au 15 mai 2015. La construction pourrait démarrer à l'automne pour une mise en service progressive courant 2016.
Citéo / eZPublish © Inovagora
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales